Parcours de Femmes et d’Homme au Collège Louis Armand de Moulins-lès-Metz

La 3ème édition du parcours de femmes et d’hommes s’est déroulée le 13 avril . Les élèves de 3ème, préparés par Mme Parietti professeur documentaliste et Mme Morau psychologue de l’éducation nationale chargée de l’orientation , ont pu échanger avec les membres de l’Affdu Lorraine, Mme Moise hôtelière et Mme Hochard chef d’entreprise de services informatiques dédiés aux seniors, Mme Benhadjii , enseignante chercheuse au CESI, école d’ingénieurs en informatique , Mme Güngörmez étudiante en Master 2 de psychologie de l’Université de Lorraine et future créatrice d’entreprise et Mr Boyer infirmier qui leur ont raconté leur métier et leur parcours professionnel et de vie souvent étonnant. Étonnés par la découverte d’activités qu’ils n’imaginaient pas les élèves ont posé de nombreuses questions et sont sortis enthousiastes de leur participation à ces rencontres si enrichissantes pour eux .

L’Affdu Lorraine remercie Mme Boyard principale du collège, Mme Gautier et Mme Parietti pour ce partenariat durable en faveur de l’éducation et de l’ambition des élèves et particulièrement des fille, et de la mixité.

Jury Régional des Olympes de la Parole – Ecoles

Le jury régional des Olympes de la parole , concours organisé au niveau national par l’AFFDU a eu lieu à l’école des hauts de Vallières pour les 2 écoles candidates . Le sujet en était:

Les médias sont en profonde mutation. La diversification de leurs supports (imprimés, audiovisuels, internet et réseaux sociaux) a entraîné de nouvelles pratiques. Ces évolutions sont-elles toujours respectueuses de l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes ? À partir de quelques exemples, proposez des solutions pour une meilleure éducation aux médias.

La classe de ce2/cm1 de Mme Marie OBRINGER a présenté une saynète durant laquelle les élèves ont joué brillamment le rôle de différents professionnels des médias montrant avec humour mais réalisme le sexisme ambiant !

La classe de cm2 de Mme Karine Cazorla de l’école de Bettelainville a diffusé un clip mettant en avant les situations de sexisme dans diverses situations . Ces jeunes acteurs ont été très professionnels . Nous saluons l’investissement et la qualité du travail de recherche pour préparer le dossier et les présentations, et remercions les enseignantes qui ont préparé, sensibilisé et accompagné ces enfants . Depuis le démarrage de ce travail , l’égalité femmes hommes s’invite à La table familiale parmi les sujets de discussion!

L’école des Hauts de Vallières remporte le prix et la possibilité de concourir au jury national à Paris .

Concours Créatrice d’Entreprise #2018

C’est parti !

La dix-huitième édition du concours Créatrice d’Entreprise de l’AFFDU Lorraine est lancée.

Elle est ouverte  à toutes les créatrices de la région Grand Est, porteuses d’un projet d’entreprise (en création ou première reprise) dans l’un des piliers de l’économie : industrie,  services,  commerce, artisanat ou agriculture.

Les candidates ont jusqu’au dimanche 30 septembre 2018  pour envoyer leur candidature et participer  à l’édition 2018.

Qui peut participer ?

  • Toutes les femmes ayant créé leur entreprise depuis moins de 3 ans ou ayant un projet en cours dans l’industrie, le bâtiment, l’artisanat, le commerce, les services ou l’agriculture… (Les reprises d’entreprise sont également admises dans le cadre d’une première reprise).
  • Le concours accueille également les projets des « Etudiantes-Entrepreneuses » de l’Université de Lorraine dans le cadre d’un partenariat avec le PEEL.

Les critères d’éligibilité

En plus de la viabilité du projet, la candidate doit posséder plus de 50% des parts de l’entreprise. Un projet dans un secteur où les femmes sont habituellement peu représentées est un atout supplémentaire. L’originalité du projet, son caractère innovant, son potentiel en termes d’emplois ou de protection de l’environnement sont autant de critères déterminants dans la sélection des lauréates….

Nos partenaires : de nombreux partenaires soutiennent l’AFFDU Lorraine dans sa démarche parmi lesquels ses partenaires historiques comme la BPALC, la Délégation Régionale aux Droits des Femmes, le MEDEF de Moselle et le Républicain Lorrain. En 2017,  Entreprendre En Lorraine Nord (ELN) était venu nous rejoindre et pérennise son partenariat avec l’AFFDU Lorraine en 2018. Nos nouveaux partenaires,  KPMG et l’Association Mosellane d’Enseignement Scientifique, Technique et Economique (AMESTE) nous rejoignent pour ce concours 2018, permettant ainsi de primer 7 candidates.

Les Prix : 1er prix de 1000€, deux prix de 800 €, plusieurs prix de 600 €.

Inscription exclusivement en ligne sur :

 http://www.affdu-lorraine.fr/inscription-concours-creatrice-2018/

 

Envoi des dossiers de candidature :
par courrier électronique EXCLUSIVEMENT à creatrice.affdulorraine@gmail.com le dimanche 30 septembre 2018 au plus tard.

http://affdu-lorraine .fr/
https://www.facebook.com/AffduLorraine/

*Association Française des Femmes Diplômées des Universités

Jury Régional les Olympes de la Parole – Collèges et Lycées

Le lycée Jeanne d’Arc de NANCY a accueilli le jury lycée des Olympes de la parole pour la Lorraine. Une classe de cet établissement et deux classes du lycée Georges Beaumont d’Epinal ont présenté les clips préparés sur la thématique de l’égalité femmes hommes dans les médias. Le sujet était le suivant :

Les médias sont en profonde mutation. La diversification de leurs supports (imprimés, audiovisuels, internet et réseaux sociaux) a entraîné de nouvelles pratiques. Ces évolutions sont-elles toujours respectueuses de l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes ? À partir de quelques exemples, proposez des solutions pour une meilleure éducation aux médias.

Avec engagement et professionnalisme ces élèves ont su repérer et mettre en scène les situations sexistes et injustes : ils ont créé les textes , la musique , réalisé les arrangements .

Nous les félicitons toutes et tous pour leur enthousiasme .

Le lycée Jeanne d’Arc de Nancy représentera la Lorraine à la finale nationale à Paris.

« Sénégal, des femmes d’exception »

Pour la 5ème année consécutive,

Dans le prolongement de la journée internationale des droits des femmes,
En partenariat avec le Lycée Alain Fournier, L’ENIM, le Républicain Lorrain,
Les réseaux messins Affdu, Innerwheel, Soroptimist, Zonta et l’association LF2C vous convient à une soirée destinée à sensibiliser sur l’autonomisation des femmes au Sénégal et présentent le film documentaire réalisé par Laurène Renoux..

« Sénégal, des femmes d’exception »

Elles ont entre 16 et 60 ans et sont fille, mère ou grand-mère.
Elles habitent la ville ou la campagne et occupent chacune une place dans un secteur d’activité lié directement au développement de leur pays.

‘‘Parce qu’elles sont au cœur de la cité,
Parce qu’elles sont debout,
Parce qu’elles sont ensemble,
Parce qu’elles agissent,
Parce qu’elles sont la force silencieuse d’un pays
Qu’elles tiennent entre leurs mains,
Le documentaire Sénégal, des femmes d’exception leur donne la parole’’.
Laurène Renoux, réalisatrice.

La projection sera suivie d’un débat animé par Monsieur Christian Morel, en présence de la réalisatrice.

Cette soirée contribuera au soutien de l’association Lorraine Femmes de Cœur dont l’objectif est d’aider à l’autonomisation des enfants et les femmes du Sénégal dans les domaines de la santé et de l’éducation.

En partenariat avec les élèves de 1ère SPVL du Lycée Alain Fournier.

Entrée : 5 euros

Contact: affdulorraine@gmail.com

Séminaire IRA sur l’égalité professionnelle femmes-hommes dans la fonction publique

L’AFFDU Lorraine, par l’intermédiaire de Mesdames Dequidt, Dutz, Raban, Thuet et Yahio-Boggio, a participé, le 26 janvier 2018, au séminaire organisé par l’Institut Régional d’Administration portant sur l’égalité professionnelle femmes-hommes et destiné à la 44ème promotion, la promotion « Simone Veil ».

Après une conférence plénière sur le cadre juridique et institutionnel et sur la place des femmes dans la fonction publique, différents ateliers se sont tenus en parallèle et ont permis aux 146 attachés-stagiaires d’avoir un regard croisé sur plusieurs thématiques :

1 – La mobilisation des femmes suffira-t-elle ?
2 – Peut-on s’inspirer du secteur privé pour promouvoir l’égalité femmes-hommes ?
3 – Les outils déployés par les administrations sont-ils efficaces ? Les actions menées au sein de l’université sont-elles efficaces pour lutter contre le harcèlement sexuel ?
4 -Comment prévenir les harcèlements et violences sexuels faits aux femmes au travail et comment agir ?
5 -Quel est le rôle du cadre, quelle est sa responsabilité pour promouvoir l’égalité femmes-hommes ?
C’est avec plaisir que nous vous communiquons le lien qui vous permettra de lire les comptes rendus de ces cinq ateliers.

Affdusiennement !

Accéder aux actes de la journée en cliquant sur le lien ci-dessous

7213ActesdusA-minai

AG 2018 AFFDU Lorraine

L’assemblée générale de l’Affdu Lorraine s’est déroulée le 21 février au restaurant les 2 marronniers à Queuleu. La présidente Catherine Thuet y a présenté les activités du groupe en 2017 qui évoluent bien et touchent de plus en plus de partenaires . De nouvelles adhérentes nous on rejoint et nous les accueillons avec joie.

Les projets pour 2018 sont nombreux .

Cette séance de travail s’est prolongée par un apéritif musical offert par le groupe Melicerte de notre amie Noemi et le repas .

Bonne année 2018

Au revoir 2017, une année bien remplie pour notre groupe AFFDU Lorraine : un prix créatrices d’entreprises qui n’a jamais suscité autant de candidatures, des « parcours de femmes » toujours aussi enthousiasmants organisés dans les établissements scolaires, une classe de primaire lauréate des Olympes de la parole, la bourse doctorante , la bourse interfemmes , des actions de communication avec Eurodev et entreprendre en Lorraine Nord , nos nouveaux partenaires , de nouvelles adhérentes, et nous en oublions certainement… Nous vous ferons part de nos actions régulièrement par le biais de notre Newsletter !

L’AFFDU Lorraine aborde 2018 avec des projets déjà programmés, et d’autres en gestation !!!!

Travail, enthousiasme, soutien et engagement pour  les valeurs de l’AFFDU, égalité pour  l’éducation et l’ambition des filles et des femmes sont les valeurs qui nous portent. Nous ne devons pas baisser la garde, même si des évolutions ont lieu, il reste encore beaucoup de résistances à surmonter.

A l’image de ces ballons , l’AFFDU Lorraine vous souhaite, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers, de vous envoler vers une année 2018 remplie d’Amour, de joies et de beaux projets .

Colloque Violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur et la recherche, de la prise de conscience à la prise en charge

Ce colloque s’inscrit dans la lutte pour l’égalité femmes/hommes.
Rachida Lemmaghti, conférence permanente des chargé.e.s de missionégalité/diversité dans l’ESR (CPED) et Hélène Marquié, association nationale desétudes féministes (ANEF) et CPED, introduisent ce colloque.
Christine Clerici, présidente de l’université Paris Diderot prend la parole et ouvre defaçon solennelle cette manifestation internationale. Il est fait mention du nouveau plan de lutte contre les violences faites aux femmes etdes différents dispositifs de prise en charge et de prévention qui existent en Francedepuis 2017.
A l’université Paris Diderot, il y a une double porte d’entrée pour les victimes : elles ont la possibilité de choisir entre une prise en charge en interne de l’université ou peuvent préférer une écoute externalisée.
La banalisation des violences sexistes est plus marquée au sein de la composantesanté de l’université Paris Diderot.
Afin de sensibiliser les étudiant.e.s aux violences à caractère sexuel, un guide leur estdonné et une campagne d’affichage sur le harcèlement sexuel et les agressionssexuelles a été réalisée.
Il est important de savoir que le harcèlement sexuel est un délit pénal, tout comme l’agression sexuelle.
Les associations féministes ont été le fer de lance de la lutte contre les violences à l’égard des femmes.

Continuer la lecture

Bourse Doctorante AFFDU Lorraine #2017 : Noura Benhajji

 

L’AFFDU Lorraine a remis  la bourse doctorante #2017 de 1000 euros à Noura Benhajji lors d’une très sympathique et chaleureuse cérémonie qui s’est déroulée le lundi 16 octobre dans les locaux de l’UFR MIM qui ont gracieusement été mis à notre disposition pour l’occasion. En présence de nombreuses personnalités de l’université de Lorraine, et sous le signe du « Tour de France de l’égalité » déployé par la Directrice aux Droits des Femmes et à l’Egalité Grand Est, Madame Nouria Yahi-Boggio, sa famille, ses amis, la lauréate #2016 de la bourse doctorante et les membres de l’AFFDU Lorraine.

Madame Nouria Yahi Boggio, Directrice Régionale aux droits des femmes et à l’égalité a rappelé l’importance de la présence des femmes dans les milieux scientifiques et de la recherche dans lesquels elles sont encore très minoritaires.

Noura a obtenu son  Diplôme d’ingénieur d’état, en Génie Informatique en 2012 à l’école Nationale des Sciences Appliquées (ENSA) Marrakech.

Arrivée en France, où poursuit ses études, elle obtient un Master Informatique et s’oriente plus particulièrement vers l’Intelligence artificielle et à l’aide à la décision. Passionnée par ce domaine, elle poursuit sa thèse de doctorat à l’Université de Lorraine. Elle est actuellement Enseignante-chercheure au CESI, Nancy écoles, depuis octobre 2016 et soutiendra sa thèse de doctorat le vendredi 24 Novembre à Metz.

Description : « La gestion des processus patients au sein des hôpitaux ».

Cette jeune fille rayonnante réalise un travail d’excellent niveau scientifique tout en délivrant un enseignement très apprécié par les étudiants grâce à la maîtrise et la qualité de ses enseignements.

 

Bravo à Noura Benhajji, nouvelle membre de l’AFFDU Lorraine.