Remise des prix du concours Créatrice d’Entreprise de l’AFFDU Lorraine #2019

Le concours Créatrice d’Entreprise de l’AFFDU Lorraine est un concours réservé aux femmes et dédié à l’esprit d’entreprise au féminin dans le Grand Est.
▪ 2019 est la 19ème édition
▪ Objectif du concours : encourager l’entrepreneuriat féminin.
▪ 88 projets récompensés depuis sa création en 2000.
Le concours est ouvert à toutes les femmes ayant créé leur entreprise dans la Région Grand Est, depuis moins de 3 ans ou ayant un projet en cours) dans l’industrie, l’artisanat, le commerce, les services et l’agriculture… (Les reprises d’entreprise sont également admises dans le cadre d’une première reprise).
Le concours est également ouvert aux étudiantes entrepreneuse, porteuses d’un projet de création.
Les critères d’attribution des prix :
▪ Projets économiquement pérennes
▪ Entreprises innovantes et audacieuses
▪ Entreprises génératrices d’emplois
▪ Secteurs d’activité dans lesquels les femmes sont peu représentées…

Au-delà de l’engagement financier, les partenaires qui s’engagent à nos côtés dans le prix créatrice expriment un investissement fort en termes de temps et une implication longue durée aux côtés des lauréates qu’ils récompensent.
Il s’agit de lire et d’étudier près d’une trentaine de dossiers pour la sélection du premier jury, puis de libérer une demi-journée pour auditionner douze candidates parmi lesquelles ils choisiront leur coup de cœur. Bien souvent les lauréates sont prises sous l’aile de leur sponsor et intègrent leurs réseaux.
Un coup de pouce important pour une jeune entreprise
La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité (DRDFE), l’Union des Entreprises de Moselle (UE57), le GENOM (Groupement d’Employeurs en Nord Moselle, l’AMESTE, KPMG, le collectif de entrepreneuses de l’AFFDU Lorraine.

Consultez le palmares #2019 et les articles sur les lauréates !

Consultez le dossier de presse #2019

Cécile Floer lauréate de la Bourse doctorante #2018 mais pas que …

Hier soir, au Muséum d’Histoire Naturelle, à été remis le prix « Jeunes Talents » par la fondation l’Oréal Unesco à 35 jeunes femmes scientifiques brillantes parmi 800 candidates pour leur parcours, leurs résultats et implication dans la recherche.

Parmi elles, Cécile Floer, lauréate de la bourse doctorante #2018 de l’AFFDU Lorraine, seule représentante de la Région Grand Est !

Lire l’article du RL de ce jour sur notre page Facebook !

Cécile est un exemple emblématique.

Appel à candidature pour les bourses doctorantes #2019

L’objectif de l’Association Française des Femmes Diplômées d’Université (AFFDU) est de donner de l’ambition aux femmes, de favoriser l’égalité des sexes, de promouvoir l’accès des filles à l’enseignement supérieur dans toutes les filières ainsi qu’aux postes à responsabilité, d’assurer la représentation des femmes diplômées auprès des pouvoirs publics, de travailler en réseau au plan national et international pour la promotion de la femme.

Dans cet objectif, l’AFFDU Lorraine a créé en 2017 les « Bourses Doctorantes de l’AFFDU Lorraine » visant à mettre en lumière des doctorantes s’étant distinguées par la qualité de leur projet de recherche et par l’exemplarité de leur parcours.

En 2018, l’AMESTE, Association Mosellane d’Enseignement Scientifique, Technique et Economique, sous la Présidence de M. Paul ARKER, a rejoint l’AFFDU Lorraine pour soutenir cette initiative et proposer une seconde bourse de 1000€.

en 2019, l’AMESTE et l’AFFDU Lorraine renouvellent leur partenariat dans ce concours pour attribuer chacune une boure de 1000€ pour encourager le choix des orientations où les doctorantes sont actuellement peu présentes pour favoriser la mixité professionnelle. Ainsi les travaux présentés doivent explicitement se situer dans les domaines des sciences expérimentales et formelles (Informatique, Automatique, Electronique, Mathématiques, Energie, Chimie, Physique Mécanique, Matériaux, Procédés, Ressources Naturelles)

Si vous souhaitez vous inscrire à ce concours, suivez le lien

Lancement concours Créatrice d’entreprise 2019 ! TOP DEPART

La dix-neuvième édition du concours Créatrice d’Entreprise de l’AFFDU Lorraine est lancée. En créant ce prix en l’an 2000, l’AFFDU Lorraine faisait figure de pionnière en matière d’entrepreneuriat féminin. Depuis, de nombreuses initiatives se sont inscrites dans cette démarche.
Le concours de l’AFFDU Lorraine est ouvert aux créatrices de la région Grand Est, porteuses d’un projet d’entreprise (en création ou première reprise) dans tous les domaines de l’économie : industrie, technologie numérique, services, commerce, artisanat ou agriculture.
Les candidates ont jusqu’au lundi 30 septembre 2019 pour envoyer leur dossier de candidature et participer à l’édition 2019.

Qui peut participer ?
▪ Toutes les femmes ayant créé leur entreprise depuis moins de 3 ans (Les reprises d’entreprise sont également admises dans le cadre d’une première reprise).
▪ Le concours accueille également les projets des « Etudiantes-Entrepreneuses » de l’Université de Lorraine dans le cadre d’un partenariat avec le PEEL.
Les critères d’éligibilité
En plus de la viabilité du projet, la candidate doit posséder plus de 50% des parts de l’entreprise. Un projet dans un secteur où les femmes sont habituellement peu représentées est un atout supplémentaire. L’originalité du projet, son caractère innovant, son potentiel en termes d’emplois ou de protection de l’environnement sont autant de critères déterminants dans la sélection des lauréates….
Nos partenaires
De nombreux partenaires soutiennent l’AFFDU Lorraine dans sa démarche parmi lesquels ses partenaires historiques comme la BPALC, la Délégation Régionale aux Droits des Femmes, l’UE57 et le Républicain Lorrain, Entreprendre En Lorraine Nord (ELN), KPMG et l’Association Mosellane d’Enseignement Scientifique, Technique et Economique (AMESTE), le CESCOM, le PEEL, sans oublier le collectif des affdusiennes « cheffes d’entreprise ».
Les Prix : 8 prix d’une valeur de 600€ à 1000€
Comment participer ?

Inscription :
http://www.affdu-lorraine.fr/inscription-concours-creatrice-2019/

Envoi des dossiers de candidature : par courrier électronique à :

creatrice.affdulorraine@gmail.com le lundi 30 septembre 2019 au plus tard.

http://affdu-lorraine .fr/
https://www.facebook.com/AffduLorraine/
*Association Française des Femmes Diplômées des Universités

Nous les Femmes 2019

Dans le prolongement de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le jeudi 28 mars 2019 à partir de 18h30, en association avec le lycée Cormontaigne et l’ENSAM, l’AFFDU, InnerWheel, Soroptimist Metz et Zonta Clud de Metz, attribuent des bourses à des jeunes filles engagées dans des filières scientifiques et techniques.
Le thème de la soirée : « La valorisation du travail et de la formaton scientifique et technologique des femmes. »
Une très belle table ronde animée par Christian Morel du Républicain Lorrain, suivie d’un concert !!

Entrée 10€ au profit des bourses attribuées aux étudiantes méritantes !

Les entrées sont disponibles auprès des membres des associations organisatrices, au n° de tél ou mail indiqués sur l’affiche !

Nous vous attendons nombreuses et nombreux !

Bourse Doctorante AFFDU Lorraine #2018 : nos deux lauréates Cécile FLOER et Naïma GAUDEL

Cette année 2018 a permis d’attribuer 2 bourses doctorantes grâce au nouveau partenariat avec l’AMESTE et son président Paul Arker est venu remettre cette bourse au cours d’un soirée très réussie à l’UL Jean Lamour de Nancy le 30 novembre 2018 !

Retour sur les 2 lauréates, Cécile FLOER et Naïma GAUDEL

 

Cécile Floer, doctorante au sein de l’équipe « Micro et nanosystèmes » de l’Institut Jean Lamour.

Dans nos sociétés modernes, la connaissance en continu des paramètres corporels tend à devenir une nécessité. Allant des applications biomédicales aux applications des domaines de la cosmétique, du bien-être ou du sport, les objets connectés qui surveillent les paramètres du corps humain font partie d’un marché en forte croissance. Cependant, l’utilisation des fils et/ou des connectiques potentiellement inconfortables, des bracelets ou encore des ceintures empêche les utilisateurs de porter en permanence ces objets connectés. Ainsi, un nouveau champ a émergé : celui de l’électronique sur peau, à savoir une nouvelle classe de dispositifs électroniques qui sont « tatoués » sur la peau de manière harmonieuse (i.e. adaptés mécaniquement), et qui peuvent s’étirer, se plier, se tordre ou se conformer à n’importe quelle forme.
C’est justement dans ce contexte que s’inscrit mon projet de thèse « Antennes et capteurs SAW sans fil, étirables, imprimés sur la peau : conception, micro-fabrication et mesures ». A l’interface entre l’acoustique et l’électronique sur peau, ce projet se concentre sur l’élaboration d’un capteur de température sans fil et prêt à « tatouer » sur la peau. Basé sur une structure à ondes acoustiques guidées, le capteur sera passif et auto-protégé. Couplé à des antennes étirables sur élastomère, il pourra être interrogé à distance. L’ensemble, ultrafin, sera directement fixé sur la peau.

 

Naïma GAUDEL, doctorante au sein du LEMTA, dans le cadre du projet européen « PowerReg ».

Mon sujet de thèse, intitulé « Rhéologie et écoulements de dispersions granulaires : au-delà du jamming » mené au LEMTA sous la direction de M. Skali-Lami et M. Kiesgen de Richter depuis octobre 2015, s’inscrit dans le cadre du projet européen « PowderReg » relatif au contrôle des propriétés d’écoulements de milieux divisés. Les dispersions granulaires étudiées sont des systèmes denses composés de particules sphériques d’une centaine de micromètres pouvant être en présence d’un fluide interstitiel. Ces systèmes sont de par leur taille non Browniens et donc non soumis à l’agitation thermique. Cela peut entrainer le blocage de leurs écoulements (jamming), phénomène encore mal compris à l’heure actuelle. Ces dispersions se rencontrent très communément dans les industries agroalimentaires (poudres de lait, céréales), minières (minerais argileux), du bâtiment (ciments, bétons), mais également pharmaceutiques (médicaments). Chaque progrès en R&D achevé sur les procédés qui les mettent en oeuvre soulève, de manière directe ou indirecte, des enjeux économiques et énergétiques très importants. Pour pallier au phénomène de jamming, des vibrations mécaniques sont très largement utilisées dans les procédés (convoyeur vibrant, silos vibrants, …), mais ne sont pas optimisées. L’objectif principal de cette thèse est de mieux comprendre le lien entre les caractéristiques de l’écoulement et la dynamique/organisation à l’échelle des particules de dispersions granulaires vibrées. En particulier, j’ai mis en évidence qu’appliquer des vibrations mécaniques à ces dispersions induit des réorganisations de nature diffusive à l’échelle des particules. Ces vibrations créent alors une « température granulaire » permettant ainsi de contrôler la viscosité du milieu, donc son écoulement. Ces résultats ont permis le développement d’un dispositif expérimental original constitué d’un plan incliné vibrant qui offrira la possibilité de caractériser grand nombre de dispersions granulaires d’intérêt industriel dans le cadre du projet européen « PowderReg ».

Concours AFFDU Lorraine Créatrice d’Entreprise #2018, le temps des lauréates !

Les jury de la 18ème édition du concours Créatrice d’Entreprise se sont réunis les 10 et 17 octobre pour étudier les dossiers et auditionner les femmes créatrices de leur entreprise qui ont eu le courage de participer à ce concours qui met en lumière depuis 18 ans l’entrepreneuriat au féminin dans la région Grand Est.

Cette année #2018, exceptionnelle par son taux de participation, la qualité des dossiers reçus et le nombre de partenaires à nos côté pour remettre un prix, va de nouveau mettre en lumière de beaux parcours et des histoires de vie où la passion des femmes prend une grande part, dès lors qu’elles décident de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

La cérémonie de remise des prix du concours #2018 aura lieu le 13 novembre à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Moselle, temps fort du concours, animé par notre ami Christian Morel du Républicain Lorrain qui réunira une table ronde de femmes dont les parcours sont hors norme. Un temps aussi de retrouver nos anciennes lauréates et de prendre de leurs nouvelles !

L’édition #2019 sera lancée en mars 2019.

Parcours de Femmes et d’Homme au Collège Louis Armand de Moulins-lès-Metz

La 3ème édition du parcours de femmes et d’hommes s’est déroulée le 13 avril . Les élèves de 3ème, préparés par Mme Parietti professeur documentaliste et Mme Morau psychologue de l’éducation nationale chargée de l’orientation , ont pu échanger avec les membres de l’Affdu Lorraine, Mme Moise hôtelière et Mme Hochard chef d’entreprise de services informatiques dédiés aux seniors, Mme Benhadjii , enseignante chercheuse au CESI, école d’ingénieurs en informatique , Mme Güngörmez étudiante en Master 2 de psychologie de l’Université de Lorraine et future créatrice d’entreprise et Mr Boyer infirmier qui leur ont raconté leur métier et leur parcours professionnel et de vie souvent étonnant. Étonnés par la découverte d’activités qu’ils n’imaginaient pas les élèves ont posé de nombreuses questions et sont sortis enthousiastes de leur participation à ces rencontres si enrichissantes pour eux .

L’Affdu Lorraine remercie Mme Boyard principale du collège, Mme Gautier et Mme Parietti pour ce partenariat durable en faveur de l’éducation et de l’ambition des élèves et particulièrement des fille, et de la mixité.