Dominique Buchy, libraire spécialisée en langues étrangères, Créatrice d’ATOUTLIRE à Metz

Une femme, Une entreprise

La lecture en V.O., une manière ludique de progresser dans une langue. 

 

 

Poussons la porte de La librairie ATOUTLIRE, créée en février 2006 par Dominique Buchy, lauréate du prix créatrice 2006, dont l’initiative originale était saluée par notre partenaire la BPLC qui lui avait attribué son prix.  La démarche de Dominique Buchy se distingue par la création à Metz d’une librairie indépendante, spécialisée dans les ouvrages en langues étrangères ; un défi de taille au moment où le web et la montée en puissance des ventes en ligne bousculent la distribution des livres en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’atout de la lecture en V.O. L’entreprise débute avec une offre ciblée sur la langue anglaise. Dominique Buchy avait constaté l’absence d’offre en la matière. Avant de se lancer dans la création d’entreprise, cette formatrice en anglais intervenait dans une école d’ingénieurs.

 

« Lisez la presse ou la littérature en version originale ! C’est votre meilleur atout pour progresser en anglais. C’est ce que je répétais inlassablement à mes étudiants.

 Un conseil utile à condition de pouvoir se procurer des ouvrages récents en langues étrangères » souligne t’elle. Devenir libraire était un vieux rêve pour la créatrice. « Ma grand-mère était libraire, mon grand-père relieur. J’ai grandi dans l’amour des livres et de la lecture ». Des études littéraires suivies d’un cursus de gestion lui permettent de s’approprier des outils qui se révèleront utiles par la suite.

Priorité à la fidélisation Un travail de fond autour de l’accueil et du conseil se met en place dès l’ouverture de cette librairie inédite dans le paysage messin. Il s’agit de se faire connaître et de fidéliser les lecteurs. Dominique Buchy donne des cours et en parallèle organise des soirées ludiques favorisant la pratique orale. Rien de tel pour apprivoiser une langue que des échanges décomplexés autour de jeux de société en anglais, allemand ou espagnol. La méthode séduit. « Il y avait beaucoup de monde et cela a bien contribué à me faire connaître ».

Ces échanges autour du jeu dureront deux ans jusqu’à ce que la libraire décide de se recentrer uniquement sur l’activité librairie. « Ces soirées jeux étaient très attractives mais les retombées en termes de vente n’étaient pas au rendez-vous. Elles n’étaient pas non plus à la hauteur de l’investissement en terme de temps et d’organisation ».

Anglais, allemand, italien, portugais mais aussi américain, chinois japonais…: une librairie ouverte sur le monde Peu à peu le bouche à oreille fonctionnant, la librairie ATOUTLIRE touche le monde scolaire. Par ailleurs, Il y a trois ans un partenariat est noué avec Pop English, une entreprise basée à Longeville-les-Metz (intervenant dans toute la Lorraine) et proposant une méthode ludique permettant aux enfants de 3 à 10 ans d’apprendre une langue étrangère en chantant. La librairie met à la disposition des parents et animateurs un large éventail de supports pédagogiques.

Le métier de libraire n’en reste pas moins compliqué aujourd’hui et la concurrence d’Internet est particulièrement rude. Au fil du temps la seule librairie de livres en langues étrangères de Moselle a élargi son champ à d’autres langues comme l’italien, l’allemand, l’espagnol mais également l’américain, le chinois et japonais. Une ouverture qui fonctionne plutôt bien et incite la libraire à tester aujourd’hui le russe et le portugais. « Nous avons également un rayon de livres en français conçus pour des lecteurs étrangers apprenant notre langue » note la libraire.

Néanmoins 90% des ouvrages sont en anglais. Dans une ambiance chaleureuse, les amateurs se réjouiront de trouver les best sellers de la littérature anglo-saxonne en VO ; polars ou grands classiques, comics, Fantasy ou science fiction les lecteurs apprécient de vivre en V.O. les aventures d’un Harry Potter ou le suspens d’une histoire. « Rien de tel que l’original » !

 

Le rêve : un salon du livre à l’échelle du Grand Est Dès le départ, Dominique Buchy mise sur les salons pour se faire connaître. L’un des premiers a été le Salon Eurekart à Montigny les Metz, initié par l’AFFDU Lorraine. Je suis également présente à Troyes, deuxième salon jeunesse en France. Au printemps dernier, ATOUTLIRE était également présente au salon « Le  Livre à Metz. « Cela fait 6 ans que je bataille pour y être. J’ai enfin pu être présente avec trois petites tables pour accueillir des auteurs américains ». En mars, ATOUTLIRE s’exposait à Luxembourg au « Salon des Cultures et des Migrations ». Un vrai succès ! « A 50 km de Metz, nous sommes sur une autre planète. Il y a une vraie carte à jouer en matière de livres en langues étrangères ». En attendant, Dominique Buchy multiplie les démarches pour participer à d’autres salons, son rêve étant de voir naitre un grand salon du livre sous la bannière « Grand Est ».

Repères

Février 2005 : création d’ATOUTLIRE, SARL au capital de 5000€

Installation 12 rue Mazelle à Metz

Fin 2016         : déménagement

Début 2017 : ré-ouverture et installation dans de nouveaux locaux plus fonctionnels

2, rue Basse Seille à Metz : les clients les plus fidèles aident même au

déménagement.

Que vous a apporté le Concours Créatrice de l’AFFDU Lorraine ?

Le concours Créatrice m’a permis d’avoir une notoriété assez rapidement, notamment grâce aux articles de presse parus au moment de la remise des prix.

Vos conseils aux futures créatrices ?

  • Avoir le soutien de la famille et de l’environnement familial et amical proche.

« Le fort soutien de mon mari a été essentiel pour moi ».

  • Avoir des notions de gestion. Apprendre sur le tas « tout en créant » c’est risqué

 ATOUTLIRE

2, Rue Basse Seille – 57000 METZ

Tél. : 03 87 65 54 43

Courriel : atoutlire@orange.fr

http://www.atoutlire.eu

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *