« Sénégal, des Femmes d’Exception » Succès de la soirée à l’initiative de l’Interclubs Féminin Messin.

 

Le jeudi 5 avril  a lieu la cinquième édition de l’action  de l’INTERCLUBS FEMININ MESSIN (AFFDU Lorraine, INNER Wheel, Soroptimist, Zonta Club) mobilisée autour d’une action collective en soutien à une femme.  La soirée animée par Christian Morel (Républicain Lorrain) s’est déroulée dans l’Amphithéâtre de l’ENIM de Metz en présence d’un public nombreux.

Cette année, L’Interclub en partenariat avec les élèves de 1er SPVL du Lycée Professionnel Alain Fournier, soutenait une initiative de l’Association Lorraine, Femmes de Cœur. L’objectif : permettre à  Adorice Kathiaw, une femme sénégalaise de reprendre des études pour devenir journaliste/animatrice radio.Au cœur de cette action la projection du film « Sénégal, 12 femmes d’exception », en présence de Laurène Renoux sa réalisatrice.Découverte de femmes battantes, déterminées, s’appuyant sur l’éducation des enfants, notamment des petites filles car « Eduquer une femme c’est éduquer une nation » souligne l’une de ces femmes d’exception. « Des valeurs que nous partageons toutes dans nos clubs » souligne Marie-Anne Radek, Coordinatrice de l’INTERCLUB FEMININ MESSIN en conclusion de cette soirée forte en émotions Défilé de mode africain en musique, exposition de sièges design signé « Djilene Création», découverte de gourmandises africaines…les spectateurs ont été conquis par cette action aux couleurs de l’Afrique.

Parmi les temps forts de la soirée, des échanges avec la réalisatrice, mais également des adhérentes de Lorraine Femmes de Cœur, rentrées de mission le matin même ou encore le témoignage de plusieurs femmes parmi lesquelles Christèle NJWOUA, créatrice de GENZY, lauréate du prix créatrice de l’AFFDU Lorraine en 2017 qui a permis aux spectateurs de déguster son fameux jus de pomme au gingembre.

L’AFFDU Lorraine et l’Interclubs Féminin Messin se félicitent du succès de cette soirée dont la recette assure d’ores et déjà le financement de la première année d’étude d’Adorice Kathiaw.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *