Tonnerre de crêpes ! Un concept à décliner… Sans modération !

Qui ne connait pas l’expression du célèbre capitaine Haddock « Milles sabords de tonnerre de Brest » ? Grâce à Hergé et à Tintin, elle a fait le tour du monde ! Baptiser sa crêperie « Tonnerre de crêpes », ça ne peut qu’interpeller !!! Et tout est à l’avenant dans l’aventure de Véronique Reydel et de sa fille, Cyrielle Istin. Détonnant !

Lauréates 2015 du prix « Créatrice d’Entreprise » décerné chaque année par l’AFFDU et la BPLC, Véronique et Cyrielle, ont ouvert à Metz leur crêperie et déposé dans la foulée le concept, unique en France, de la crêpe « nomade » ! Comprenez, la crêpe à emporter ! C’est cette démarche innovante que le jury de l’AFFDU a choisi de récompenser.

Pour la petite histoire, mère et fille ont quitté la Bretagne où elles résidaient (d’où les crêpes) pour revenir en Moselle dont est originaire Véronique Reydel. Co-Présidente de « Entreprendre au féminin en Bretagne », Véronique avait une entreprise dans le design et l’édition d’objets publicitaires. Quant à Cyrille, elle a suivi une formation de 5 ans à l’Ecole hôtelière de Quimper (Finistère) et une licence en Arts culinaires à Angers, sans compter de nombreux jobs dans des restaurants, étoilés ou pas. Les deux entrepreneuses décident d’investir un nouveau créneau : la crêpe version « Street Food ».

Les tendances du marché sans perdre de vue la qualité 

Comme un commerce de restauration rapide, le local situé 10, rue François de Curel à Metz, a été conçu pour accueillir une clientèle de passage (80 % de vente à emporter). De petite taille, 40 m2, avec 2 ou 3 tables, le local dispose d’un Menu Board (tableau) où sont affichés toutes les suggestions (menus Tonnerre, Capitaine, Corsaire…). Mais à la différence des Fast Food, tout ici se veut naturel ! Farines de blé noir ou au froment bio en provenance du pays Bigoudin, caramel au beurre salé fait maison, crêpes de blé noir…sans gluten. Jusqu’à la livraison : écologique, à vélo, elle est possible dans un périmètre de 3 km (www.fetch-livraison.com). Et solidaire de surcroît !  La « Pause suspendue ou solidaire » crée par la Croix rouge et le lycée de la Communication permet aux clients de contribuer à l’achat d’un café ou d’une crêpe pour les nécessiteux.

L’idée de ce concept est née à l’occasion de leurs visites dans de nombreux Salons professionnels. Le duo mère/fille trouvent une machine qui sert à l’origine à toaster les Panini. « Et si on l’adaptait aux crêpes ? » s’interrogent ces deux Bretonnes. Techniquement c’est possible. Cyrielle met alors tout son savoir-faire à élaborer la recette de la pâte. Fabriquée le jour même sur un bilig traditionnel, conservée au frais, la crêpe doit être suffisamment consistante pour être pliée et soudée tout en restant croustillante et dorée.

Vient ensuite la conception de l’emballage : des pochettes permettent à la crêpe de rester chaude et d’être transportée avec sa garniture sans risquer de « verser » sur les genoux des clients !  Car une crêpe, c’est fragile ! Tout en faisant appel à un professionnel de la région, l’œil aguerri de la spécialiste en design facilite la conception du « Packaging », du logo et de la charte graphique. Par contre, l’agencement du local c’est leur affaire à toutes deux : couleurs, déco…tout est étudié dans le moindre détail ! L’ensemble, cohérent, est facilement identifiable parmi les nombreuses enseignes de restauration rapide installées dans le secteur gare. « L’emplacement est idéal et nous avons eu un vrai coup de cœur pour le local », explique Véronique Reydel.

Une situation stratégique

Situé entre la gare et le centre-ville de Metz, à un point de convergence des nombreux usagers du Met, du Metis (18 arrêts) et de la SNCF, « Tonnerre de crêpes » trouve rapidement sa clientèle auprès des étudiants en provenance du Saulcy, du Technopôle et des nombreux salariés des banques, administrations et clients des hôtels environnants en quête d’une nourriture légère et saine.

Après une ouverture en Mars 2015 et deux ans d’existence, on peut dire que c’est un succès. Aujourd’hui, l’entreprise est à l’équilibre et elles ont pu embaucher : un jeune en contrat d’apprentissage et un mi-temps en CDI.

Tout pourtant n’a pas toujours été simple. Des retards et des moments de découragements, elles en ont eu. Notamment en raison des contraintes liées au exigences par des monuments historiques, quartier Impérial oblige ! « Mais à deux c’est quand même plus simple : quand il y en une qui baisse les bras, l’autre lui remonte le moral ! » commentent les deux créatrices. Et la relation mère et fille ? « Ah, on s’engueule mais ça ne porte pas à conséquence ! ».

Conclusion ? « Une immense satisfaction ! Non seulement le prix Créatrice d’Entreprise de l’AFFDU nous a donné une réelle notoriété professionnelle mais surtout certains clients nous demandent si « Tonnerre de Crêpes » est une franchise. Cela donne à réfléchir et pourquoi pas décliner le concept clé en en main, à Luxembourg, Nancy… »

Contact

Tonnerre de crêpes : 10, rue François de Curel. 57000 Metz

Tel : 03 72 39 52 59

Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 20h30 sans interruption

contact@tonnerredecrepes.fr

www.tonnerredecrepes.fr

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *