CONCOURS « CRÉATRICE D’ENTREPRISE » 2017

C’est parti !

La dix-septième édition du concours Créatrice d’Entreprise de l’AFFDU Lorraine est lancée.

Elle est ouverte  à toutes les créatrices de la région Grand Est, porteuses d’un projet d’entreprise (en création ou première reprise) dans l’un des piliers de l’économie : industrie,  services,  commerce, artisanat ou agriculture.

Les candidates ont jusqu’au samedi 30 septembre 2017  pour envoyer leur candidature et participer  à l’édition 2017.

Qui peut participer ?

  • Toutes les femmes ayant créé leur entreprise depuis moins de 3 ans ou ayant un projet en cours dans l’industrie, le bâtiment, l’artisanat, le commerce, les services ou l’agriculture… (Les reprises d’entreprise sont également admises dans le cadre d’une première reprise).
  • Le concours accueille également les projets des « Etudiantes-Entrepreneuses » de l’Université de Lorraine dans le cadre d’un partenariat avec le PEEL.

Les critères d’éligibilité

En plus de la viabilité du projet, la candidate doit posséder plus de 50% des parts de l’entreprise. Un projet dans un secteur où les femmes sont habituellement peu représentées est un atout supplémentaire. L’originalité du projet, son caractère innovant, son potentiel en termes d’emplois ou de protection de l’environnement sont autant de critères déterminants dans la sélection des lauréates….

Nos partenaires : de nombreux partenaires soutiennent l’AFFDU Lorraine dans sa démarche parmi lesquels ses partenaires historiques comme la BPALC, la Délégation Régionale aux Droits des Femmes, le MEDEF de Moselle et le Républicain Lorrain.

Les Prix : 1er prix de 1000€, second prix de 800 €, plusieurs prix de 600 €.

Inscription :

http://www.affdu-lorraine.fr/inscription-concours-creatrice-2017/

Envoi des dossiers de candidature :
par courrier électronique à creatrice.affdulorraine@gmail.com le samedi 30 septembre 2017 au plus tard.

http://affdu-lorraine .fr/
https://www.facebook.com/AffduLorraine/

*Association Française des Femmes Diplômées des Universités

« Je sais très bien ce que je veux faire. Je veux être médecin. Médecin militaire ». Hélène Lecomte

 

Portrait d’une jeune fille engagée

Hélène Lecomte, tout juste 15 ans, élève en seconde au Lycée Robert Schuman est une jeune fille décidée.Sa maturité a séduit l’AFFDU Lorraine qui lui a attribué une bourse dans le cadre  de l’Interclub « Nous Les Femmes 2017 » le 9 mars 2017.

Elève aussi brillante que discrète, Hélène veut être médecin militaire. « Je suis passionnée de médecine. Mais en m’engageant, je veux casser un cliché et montrer qu’une femme peut intervenir dans des zones de conflits ou des pays en développement». Le sens de l’engagement et l’implication dans des mouvements associatifs sont des valeurs familiales fortes.  Un papa et un grand père, présidents d’associations, une maman et une grand-mère sensibles à la cause des femmes constituent le terreau dans lequel s’est formée son attention à autrui.

Marquée par un reportage  L’AFFDU Lorraine a apprécié la conscience précoce de cette jeune fille qui mesure le privilège de vivre en France dans une région du monde où « naître fille » n’est pas considérée comme une malédiction ; « même s’il reste beaucoup à faire pour réduire les inégalités entre les hommes et les femmes » souligne la jeune fille. Continuer la lecture

« Oser faire le métier qui vous plaît ! »

Tel est le message délivré par Emmanuel Berthier, préfet de Moselle, aux lycéens présents le 8 mars dans les murs de la Préfecture de Moselle. Un conseil confirmé par les douze femmes venues témoigner de leur parcours atypique, de la passion de leur métier et de la nécessité d’oser.

Une approche à laquelle souscrit l’AFFDU Lorraine, concernée au premier chef par cette thématique et qui a répondu présente à l’invitation de monsieur le Préfet. Cette animation dans le cadre de la Journée de la Femme 2017 a permis aux lycéens de découvrir l’exposition  » Tous les métiers sont mixtes » et d’échanger directement avec les entreprises présentes sur place.

La défense des droits de femmes : un combat permanent

Pour Marie-Laure Vautrin (Déléguée aux Droits des Femmes et à l’égalité à la direction départementale de la cohésion sociale en Moselle) animatrice de cette table ronde « Le combat pour la défense du droit des femmes est permanent». En France et dans de nombreux pays l’égalité Homme / Femme n’est toujours pas une évidence, particulièrement dans le domaine professionnel. Continuer la lecture

Fan de …Pénélope BAGIEU et ses « Femmes Culottées »

L’AFFDU Lorraine s’est enthousiasmée pour Pénélope Bagieu et sa galerie de portraits de « Femmes Culottées » qui toutes à un moment de leur vie ont décidé de faire ce qu’elle voulait. Après un premier opus en  2016 (tiré à 75000 exemplaires), le second volet des Femmes Culottées est paru en janvier dernier. La dessinatrice de bandes dessinées nous invite une fois encore à de nouvelles rencontres « inspirantes ».

Continuer la lecture

Où sont les femmes ? Du côté de…. la musique classique … Seulement 4% à la baguette !

Laurence Equilbey
Ensemble ACCENTUS

 Cinq ans après le lancement de la première enquête « Où sont les femmes » initiée par la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) et ses partenaires* rien n’a vraiment changé dans le monde du spectacle vivant, de l’audio visuel et du cinéma. Le constat est sans appel. Si les femmes représentent 52% des étudiant(e)s en spectacle vivant, dans le domaine de la Musique on compte à peine 1% de compositrices et 4% de cheffes d’orchestre programmées ! Pourquoi une telle distorsion ?

A suivre … Continuer la lecture

Pole Dance et Street Work à Sarreguemines : l’AFFDU Lorraine séduite par Push-N’Pull, une école de fitness à l’avant-garde créée par Nadine Verlet, Prix Coup de Coeur du Concours Créatrice d’Entreprise 2016.

A lire dans le Républicain Lorrain du mardi  14 février  – édition de Forbach.

Passionnée de fitness, Nadine Verlet renouvelle l’approche de cette pratique par une offre de disciplines peu courantes en France, voire inexistantes en Lorraine.Cette orientation originale et sa pugnacité à porter son projet ont été saluées par l’Association Française des Femmes Diplômées des Universités (AFFDU Lorraine ) qui lui a attribué son prix Coup de Cœur du Concours Créatrice d’Entreprise 2016. Continuer la lecture

EPA – 3 lettres pour Entreprendre Pour Apprendre à Ars-sur-Moselle

“Création d’une mini entreprise au Collège d’Ars sur Moselle”
La mini entreprise est lancée depuis la rentrée pour la classe de 3e2. Les élèves ont eu l’honneur de rencontrer à deux reprise, jeudi 17 novembre 2016 et 19 janvier 2017, Mme Zoulika MANGEMATIN, directrice de l’entreprise « YZ consulting et formation » située à Ars sur Moselle et membre de l’Association Française des Femmes Diplômées des Universités. Ces deux rencontres ont été très enrichissantes. Les élèves ont pu bénéficier d’une expérience professionnelle, de conseils sur la stratégie de vente et d’un regard extérieur sur leur pratique, ce qui les motive et les implique davantage dans le projet.
Mme MANGEMATIN sera la marraine de la mini entreprise tout au long de l’année scolaire et nous en la
remercions grandement.

Continuer la lecture

Le grand oral du PEEL : sous le feu des question !

Une centaine d’étudiants-entrepreneurs, répartis entre Metz et Nancy, ont participé le 19 janvier dernier à leur grand oral organisé par le Peel (Pôle Entrepreunariat Etudiant de Lorraine). Le principe consistait pour ces «  entrepreneurs » en herbe de présenter leur projet, au stade encore embryonnaire, et de se confronter pour la première fois à une assemblée de professionnels. D’où cette notion de Grand Oral.

Aux TCRM-Blida à Metz comme dans la salle de l’Autre Canal à Nancy, chacun disposait de deux minutes et demi pour expliquer son projet sur lequel ils ou elles planchent tout en suivant un cursus, même classique, au sein de l’université. L’idée étant que dans chaque étudiant, quelle que soit la filière choisie, se cache un entrepreneur qui sommeille.  Au Peel et à ses responsables de faire naître en eux cette ambition et ainsi leurs faciliter le passage de l’Université au monde de l’entreprise.

L’AFFDU Lorraine, dont une des actions phare ( Le prix Créatrice d’entreprise ) est d’encourager justement ce type de démarche auprès de jeunes entrepreneuses, était invité par l’intermédiaire de deux de ses membres à y participer. En observant plus particulièrement les projets des jeunes femmes évidemment  !

Continuer la lecture

Ces métiers essentiellement masculins qui s’ouvrent au femmes petit à petit. Comment faire tomber les préjugés ? Emission France Inter du 06/01/2017

On s’intéresse aux métiers historiquement masculins dans lesquels les femmes s’imposent petit à petit, mais non sans mal…Comment faire tomber les barrières ?

Au téléphone sonne, trois femmes qui exercent des métiers historiquement masculins : une chef d’orchestre, une directrice de club de handball et une pilote de ligne, et Brigitte Grésy, secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. A elles 4, elles ont, évidemment bien des choses à raconter sur le machisme ambiant dans le monde professionnel…
Et on, s’interroge sur la façon de lutter contre ce sexisme que ce soit de manière individuelle ou collective.
Les invités
Isabelle Guillard : Pilote de ligne. Commandant de bord sur Boeing 777
Zahia Ziouani : Chef d’orchestre
Brigitte Grésy : secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle et membre du Haut conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes
Béatrice Barbusse : Seule femme à avoir présidé en France un club professionnel de handball, l’US Ivry Handball, maître de conférence en sociologie à l’Université Paris-Est Créteil. Co-responsable du plan de féminisation national au sein de la fédération de handball.